La circulation dans le village

 

Baromètre de l'accidentologie dans
notre région sur le site de la DREAL

Comme dans toutes les villes et villages, nous sommes quotidiennement confrontés à la vitesse excessive de trop nombreux automobilistes ou motocyclistes et autre quad qui prennent nos rues pour un circuit.

Nous demandons à ces personnages de penser à l’arme qu’ils ont entre leurs mains, même si ils sont sûrs d’eux, nous savons tous que la puissance de nos véhicules nous rend quelque peu déraisonnables.

Nous connaissons tous des enfants et des personnes âgées, pensons à leur sécurité, ils sont notre famille.

Oublions la vitesse, nous ne gagnons que très peu de secondes à rouler à 70 ou 80 km/h sur nos petites distances.  

Exemple : la longueur de notre village fait à peu près 2 kms. A vitesse constante, il vous faut 2 minutes et 24 secondes pour le traverser à 50 km/h ; à 60 km/h, vous gagnez 24 secondes, à 80 km/h, vous gagnez 54 secondes avec de gros risques d'accidents.

    

A vous de réfléchir.........54 SECONDES CONTRE UNE VIE

 

STATIONNEMENT

L'article R147-10 du Code de la route stipule entre autres que
le stationnement ne doit pas entraver la circulation  des piétons sur les trottoirs
.

 

Cette infraction est passible d'une contravention de deuxième classe soit 35 €.

 

Il est autorisé de stationner sur les trottoirs dans la mesure où les piétons et surtout les personnes à mobilités réduites peuvent continuer à circuler sur les trottoirs.

 

Si un piéton obligé de circuler sur la chaussée est renversé, la responsabilité du propriétaire du véhicule est engagée.

Pour la sécurité de tous : laissez un passage libre sur le trottoir