Le billet du Maire

Ce début d'année 2015 s'est avéré bien difficile. Cela ne m'empêche pas de continuer l'action engagée et de faire aboutir autant que faire se peut les projets que l'équipe municipale s'est fixée.

Après l'enfouissement des lignes aériennes au centre village, nous avons prévu de réhabiliter la voirie de la rue du Marais, du carrefour et de la place de Mairie ainsi qu'une partie de la rue de la Gare jusqu'à l'école. Je tiens particulièrement à ce projet annoncé depuis plusieurs années.

 

Il va de soi que nos moyens financiers restent limités. Nous prévoyons des travaux modestes afin de ne pas mettre
en péril les finances de la Commune. Ce chantier important entre dans le cadre des marchés publics et ne peut être
réalisé qu'en recourant à l'emprunt.

 

Les incertitudes liées aux baisses des dotations de l'état ne nous permettent pas d'avoir une lisibilité précise de notre
capacité d'endettement. Nous en sommes ainsi réduits à serrer nos dépenses de fonctionnement pour faire face à
nos investissements.

 

Nos recettes sont très limitées et nous prévoyons une baisse de nos revenus forestiers. Naviguer à vue n'est pas
la meilleure solution mais nous n'avons pas d'autre choix.

 

Nous devons attendre que la réforme territoriale actuellement en discussion au Parlement soit clarifiée. De nombreux
changements se profilent à tous les niveaux : fusions de Communes, fusions d'intercommunalités en portant le seuil
minimum d'habitants à 20 000, compétences, mode de calcul des dotations...

 

Je ne manquerai pas de vous informer des conséquences que cela engendrera pour notre village.

 

 

François BOBO

février 2015

 

Les autres billets